Si l'on m'avait dit que j'allais faire une grève de la faim de 24 jours ?!...

Pourtant on l'a fait, j'en suis évidemment le premier surpris. Et terminer cette action par l'encadrement et l'animation d'une manifestation ! Je suis persuadé que votre soutien extraordinaire, par tous vos commentaires sur ce blog, facebook, téléphone, sms, visites et par tous vos souhaits, prières, la pétition de Joachim sur Avaaz (plus de 6800 signatures), plusieurs évènements fb appuyant notre démarche (Maryline, Marie, Francis, Carine, Christine, Ludovic) etc, nous a fait tenir. Car nous n'avons pas rencontré d'obstacles majeurs, même si Sylvie a terminé sur les rotules.

Cette aventure aura permis de médiatiser la tentative des aficionados en décrépitude de "fabriquer une tradition historique" de corrida à Mimizan, avec toute la complicité des pouvoirs publics se moquant du droit pénal et ignorant l'éthique. Elle aura aussi servi à rassembler des soutiens de la part d'associations qui ne s'adorent guère, comme quoi la solidarité peut unir, je suis content alors si j'ai pu un peu les rapprocher. On a besoin de tout le monde !

Je me suis réalimenté depuis samedi matin, renaissance gustative ô combien savoureuse (!), et prise d'énergie nécessaire pour la manifestation du même jour. 

Merci aux participants, venus souvent de très loin, et aux journalistes qui ont couvert les évènements du matin et de l'après-midi. Le rétrograde maire avait interdit de manifester notre refus de sa barbarie à l'endroit de l'année dernière, alors que la veille, la préfecture nous accordait de nous y placer à mi-chemin ! Incompétence flagrante de ces administrations caduques. Et aucune raison n'a été donnée concernant ce refus autoritaire de nous exprimer pacifiquement, là où on le souhaite. Par contre, pour la première fois notre cortège a pu traverser la rue commerçante (pourtant étroite) bourrée de touristes. Notre message a donc bien circulé parmi les estivants et sur la plage, où l'on a pu prendre à témoin ciel et océan lors de notre souhait général de vivre dans un monde meilleur, si bien sûr l'on est capable de soigner cette belle planète qui est malade du comportement des sous-humains. Nous en avons d'ailleurs ensuite accueillis comme ils le méritent, à la sortie de leur représentation barbare. Dans la soirée, on nous a rapporté que des camarades avaient été mal traités lors d'une autre manifestation. La tension monte, monte... 

Les 6 animaux n'ont pas été graciés par le président de la République suite à notre démarche du 22/08. Ils ont donc été torturés et exécutés par des sous-humains couverts par les dirigeants corrompus. Signe désolant de notre civilisation, elle doit mourir, et mourra avec elle la corrida et autres pratiques cruelles avec ses adorateurs maléfiques.

Puissions-nous ne pas avoir besoin de revenir à MimiSang l'an prochain, suite à l'élection d'une nouvelle équipe municipale pourvue de moralité envers les humains et les animaux...

mimi

Je tiens à remercier encore Sylvie qui m'aura épaulé et accompagné durant ces 24 jours que je n'oublierai jamais.

Cette grève de la faim n'a pas été entendue par le système rouleau compresseur qui semble plus puissant que tous les dieux réunis. Les taureaux ont été massacrés dans l'arène de MimiSang réservée pourtant aux traditionnelles courses landaises. Ils sont à l'heure actuelle découpés ou hachés pour l'alimentation humaine (en théorie interdite par l'UE), pour l'alimentation de nos chiens et chats (en tant que "sous-produits animaux"), et donc bientôt digérés etc. Est-ce que ce monde est sérieux ?...

Les tentes repliées, Sylvie et moi voulions déjeuner, évidemment léger pour réhabituer notre organisme, et évidemment civilisé. Mais mission impossible en 2013 dans cette cité balnéaire internationale de trouver un restaurant faisant une soupe aux légumes ! 

Nous sommes donc vite repartis de cet endroit décidément retardataire. Heureux de rentrer à la maison. 

Le sentiment est d'avoir accompli une action délicate, épuisante, nécessitant maintenant du repos. Conscient que le but de notre aventure n'est pas réussi (sauver 6 magnifiques animaux innocents de la taureau-mafia). Mais sachant que l'on a peut-être ouvert ou élargi une voie pour diffuser la Conscience... 

C'est notre souhait sincère pour le bien de tous les êtres.

A très bientôt les ami(e)s, et toujours dans l'Amour !

Christophe.