"Enfaim" une personne de la préfecture a daigné nous rencontrer ce soir, après mon 15ème jour de grève, il était temps ! Je lui ai bien rappelé notre attente et notre espérance pour que le préfet des Landes interpelle le maire de Mimizan, ou peut-être l'informer (?!), par rapport à deux citoyens en situation de santé précaire sur sa commune. Ce fonctionnaire a confirmé que seul le maire peut annuler la corrida sur sa commune, la préfecture n'a pas la compétence. Mais elle a le devoir moral de trouver une solution pour sauver des gens revendiquant la suppression de la barbarie, je ne parle pas de sauver des animaux qui sont des choses pour les pouvoirs publics. Donc, le préfet saura-t-il raisonner le maire ? Et le maire saura-t-il écouter le préfet ? Puisse la conscience se diffuser dans leurs échanges pour le respect de la vie !

Nous sommes allés à un contrôle sanguin aujourd'hui, le résultat n'est évidemment pas terrible. Mais je préfère attendre le constat d'un médecin pour en parler. Gracia qui nous dorlote nous a amenés pas mal d'affaires pour avoir un peu plus de confort au camping, heureusement car cette nuit nous avons eu froid, j'ai dormi tout habillé et en kway dans mon sac de couchage, Sylvie aussi a été gelée ! Dans l'après-midi deux autres amies du coin sont venues, et trois autres de Bordeaux pour tracter, biz à toutes !

L'AFP m'a interviewé et a généré de la médiatisation nationale à notre action, merci à cette agence de presse. Les médias commencent à relayer, "enfaim" !

Plus les jours passent, plus mes parents meurent d'inquiétude. Et mon père malade du coeur s'est fait hospitaliser hier, mais rien de très inquétant semble-t-il. Merci svp de faire des souhaits pour son rétablissement. A 80 ans il va sur les manifestations et devait être avec nous à celle du 24/08 avec ma mère, mais malheureusement son état devrait l'en empêcher. Il regrette beaucoup car il venait de réaliser une belle banderole.

On m'a dit que Sylvie parait moins abattue que moi par la grève de la faim. Peut-être. Je dois davantage dormir. Bonne nuit les ami(e)s !